Rajoelina, un dictateur mégalo et corrompu

Comment Andry Rajoelina a-t-il conduit Madagascar au rang du 2e pays le plus pauvre du monde ? Chacun des scandales décrits sur ce site constitue un élément de réponse à cette question. Parjure, bling bling, dépenses pharaoniques sur des chantiers non prioritaires, trafics d'or et de bois de rose, opacité, magouilles dans les affaires d'Etat, abus de pouvoir... Tous les critères sont remplis pour qualifier le régime de Rajoelina de dictature. 


Dernières trouvailles du couple présidentiel malgache, dans la lutte contre la pandémie : offrir 2 tablettes de chocolat, 6 pots de yaourt, un pot de miel, un sachet de lait en poudre à quelques malades ! En plus de cette bonne dose de diabète soigneusement empaquetée, s'ajoutent un sachet de spiruline, deux flacons d'huile essentielle, deux petits...

NEPOTISME : Abus d'un dirigeant qui use de son autorité pour procurer des avantages aux gens de sa famille et de son entourage, ainsi qu'à ses proches, au détriment des processus de sélections règlementaires et du mérite. Le palais de la Haute Cour Constitutionnelle malgache à Ambohidahy est devenu celui du népotisme.

La disparition du Professeur Adolphe Randriantsoa est un coup dur pour le Covid Organics et ses promoteurs. Le Directeur général de l'IMRA Natural Products était omniprésent, aux côtés du DG Charles Randrianjara qui était en première ligne pour servir de caution scientifique à la tisane présidentielle. C'était notamment le cas, lors de la cérémonie...

Rajoelina est entouré de personnages peu recommandables, à l'instar de Andry Andriatongarivo. Mari de Lalatiana Rakotondrazafy, porte-parole du gouvernement, ce gringalet narcissique a menacé avec une arme, un homme qui doit 65 millions d'Ariary à son cousin. La scène s'est déroulée à son bureau au Ministère de l'Energie et des hydrocarbures où...

Retour en vidéo sur la journée du Samedi 20 février 2021 à Madagascar où la Dictature tend à s'installer. Des milliers de militaires sur-équipés et surexcités étaient déployés dans les rues de Tanà pour empêcher l'opposition d'organiser un grand rassemblement à l'instar de son premier regroupement à Imerinkasinina, le 6 février 2021. Coincée à...

Le Jeudi 18 février 2021, les forces de l'ordre ont tué un jeune de l'université de Toamasina et blessés plusieurs autres, suite à l'utilisation de BALLES RÉELLES lors d'une manifestation estudiantine. Ces jeunes n'ont fait que réclamer leurs maigres bourses d'études (10€ par mois) non-payées depuis 4 mois.