TAMATAVE : Tirs à balles réelles sur des étudiants

23/02/2021

Le Jeudi 18 février 2021, les forces de l'ordre ont tué un jeune de l'université de Toamasina et blessés plusieurs autres, suite à l'utilisation de BALLES RÉELLES lors d'une manifestation estudiantine. Ces jeunes n'ont fait que réclamer leurs maigres bourses d'études (10€ par mois) non-payées depuis 4 mois.

Quelques jours auparavant, d'autres foyers de tension ont également été violemment réprimés et des manifestants ont été arrêtés. Les revendications sont les mêmes partout : les agents paramédicaux, les étudiants en médecine, ceux de la polytechnique, des écoles normales... n'ont fait que réclamer leurs dûs. L'Etat tarde à payer les indemnités, salaires et les bourses d'études alors que ce ne sont pas les financements internationaux, à hauteur de 800 M$ d'aides destinées à lutter contre le Covid et le Kere, qui manquent à Madagascar.

Cette caricature retranscrit les explications incongrues de la controversée ministre de la communication et porte-parole du gouvernement selon laquelle : le militaires ont tiré en l'air mais ce sont les balles perdues qui auraient atteint un étudiant... au niveau de la cuisse. Le ridicule ne tue pas. Mais les balles réelles, si !